Section IUne vie

Résultat de plusieurs années de recherches minutieuses, notre biographie exhaustive de Richard Wagner rassemble la plupart des informations connues à ce jour sur la vie du compositeur de la Musique de l’Avenir. Ces informations proviennent notamment des propres écrits du compositeur, ainsi que de correspondances et informations recueillies par les témoignages écrits de ses proches.

Réparties en neuf périodes, chacune de ces sections permet d’accéder à la chronologie complète, année après année, du compositeur.

Retour à l'accueil

1873

12 janvier 1873
Le couple Wagner se rend à Dresde où il assiste le lendemain à une représentation de Rienzi et rencontre le couple Otto et Mathilde Wesendonck.

15 janvier 1873
Arrivée du couple Wagner à Berlin.

17 janvier 1873
Dans la demeure du ministre von Schleinitz et devant un auditoire composé de membres de la noblesse, Richard Wagner lit de larges extraits du Crépuscule des Dieux.

21 et 23 janvier 1873
A Hambourg, Richard Wagner dirige deux concerts de ses propres œuvres.

25 janvier 1873
A l’Opéra de Schwerin, Richard Wagner entend Le Vaisseau fantôme dans lequel il remarque le baryton Karl Hill. Le compositeur s’entretient dès le lendemain, en vue de lui confier la création du rôle d’Alberich dans La Tétralogie.

Fin mars 1873
Richard Wagner écrit son essai Pour l’interprétation de la Neuvième Symphonie de Beethoven.

3 mai 1873
Richard Wagner commence l’orchestration du Crépuscule des Dieux.

22 mai 1873
(Soixantième anniversaire de Richard Wagner)
L’anniversaire du compositeur est célébré à l’Opéra des Margraves de Bayreuth.
On y célèbre la Künstlerweihe (le sacre de l’artiste), à l’occasion de laquelle son ami Peter Cornelius a composé un arrangement des extraits tirés de son œuvre.

28 mai 1873
Déplacement du couple Wagner à Weimar pour y assister le lendemain à l’exécution de l’oratorio Christus de Liszt.

24 juin 1873
Richard Wagner adresse au Chancelier Otto von Bismarck son écrit Le Théâtre des festivals scéniques à Bayreuth sollicitant une nouvelle fois une aide financière. Le chancelier ne répondra pas plus qu’aux précédentes sollicitations du compositeur.

2 août 1873
Cérémonie du Richtfest (NB : cérémonie traditionnelle en Allemagne, au cours de laquelle on achève la charpente d’un édifice) du Festspielhaus, en présence de Franz Liszt. La cérémonie est suivie d’une fête populaire et d’un feu d’artifice.

MVRW Richtfest

30 août 1873
A travers Une Communication à MM. les Patrons des festivals scéniques à Bayreuth, Richard Wagner confirme les rumeurs selon lesquelles “les représentations projetées ne pourront pas avoir lieu avant l’été de 1875”. Le compositeur invoque pour explication de ce retard un manque de liquidités qui compromet la mise en œuvre de la tranche de construction suivante.

Septembre 1873
Richard Wagner accueille Anton Bruckner et accepte que ce dernier lui dédie sa Troisième Symphonie.

31 octobre 1873
Les membres du Patronatsverein (fondateurs-protecteurs) ainsi que les délégués des Sociétés Wagner tiennent leurs assises à Bayreuth. Y assistent entre autres Friedrich Nietzsche, Cosima et Malwida von Meysenbug.

20 novembre 1873
Richard Wagner se rend à Munich où il entreprend de mener dès le lendemain des pourparlers (qui se révéleront infructueux) avec le secrétaire aulique du Cabinet royal von Düfflipp sur une garantie financière de l’édification du Festspielhaus par le roi Louis II de Bavière.

28 novembre 1873
De retour à Bayreuth, Richard Wagner reçoit la visite de Karl Brandt ainsi que de Josef Hoffmann qui lui soumet les esquisses des décors de La Tétralogie à Bayreuth.

Retourner à Une Vie VII. Les années Bayreuth (1871-1876)