Section IUne vie

Résultat de plusieurs années de recherches minutieuses, notre biographie exhaustive de Richard Wagner rassemble la plupart des informations connues à ce jour sur la vie du compositeur de la Musique de l’Avenir. Ces informations proviennent notamment des propres écrits du compositeur, ainsi que de correspondances et informations recueillies par les témoignages écrits de ses proches.

Réparties en neuf périodes, chacune de ces sections permet d’accéder à la chronologie complète, année après année, du compositeur.

Retour à l'accueil

1817

1er janvier 1817
Le compositeur et musicien Carl-Maria von Weber prend officiellement ses fonctions comme directeur de l’Opéra de la cour royale de Saxe à Dresde.

Eté 1817
Carl-Maria von Weber fréquente beaucoup le couple Geyer et ses enfants.
Carl Maria von Weber fait la connaissance du jeune Richard très vite, dès la plus tendre enfance du jeune garçon comme celui-ci l’écrira plus tard dans Mein Leben, ses mémoires : « Dans une pièce montée pour l’occasion du retour de captivité du Roi de Saxe et mise en musique par le maître de chapelle Carl Maria von Weber, je représentais un ange, en maillot avec des ailes au dos, et je figurais dans le tableau vivant dans une position gracieuse fort difficile à prendre et à garder. »

Weber devient une sorte d’idole pour Wagner, et le Freischütz, l’opéra majeur de Weber, une œuvre toute particulière pour le jeune enfant (il fait lui-même quelque temps plus tard, en 1825, une – très modeste – adaptation de l’opéra de Weber pour le cercle privé de sa famille)

MVRW-Freischutz-Caspar-Friedrich

 

Automne 1817
Ayant tout juste quatre ans et demi, Richard Wagner paraît en ange dans un tableau vivant (Les Vignobles des bords de l’Elbe). Il fréquente alors l’école du vice-cantor de la Cour Friedrich Schmidt.

Retourner à Une Vie II. L’enfance et l’adolescence (1813-1829)