Section IIIUne Oeuvre

L’œuvre musicale de Richard Wagner est composée d'opéras ou “drames musicaux” allant des “Fées” (Die Feen) à “Parsifal”. Une présentation détaillée de chacune de ces œuvres majeures est ici associée à un ensemble d'articles thématiques, replaçant celles-ci non seulement dans le contexte de sa vie personnelle mais également dans son contexte social, économique et culturel. Cette section regroupe également l'ensemble des œuvres musicales (hors opéra) et son œuvre littéraire.

Retour à l'accueil

MVRW Vaisseau FantomeLE VAISSEAU FANTÔME 

(Der Fliegende Holländer)

Opéra romantique en trois actes

Livret et musique de Richard Wagner,
d’après la nouvelle Les Mémoires de Monsieur de Schnabelewopski
(Aus den Memoiren des Herrn von Schnabelewopski) de Heinrich Heine

ARGUMENT

par logo-avantsceneopera-large Christian MERLIN

 
VF A1 ARGUMENT
L’action se déroule sur la côte norvégienne. La tempête fait rage à tel point que le bateau du capitaine norvégien Daland doit faire une escale forcée. Chargé de faire le guet, le pilote chante pour se donner du cœur à l’ouvrage mais s’endort et ne se rend pas compte qu’un autre navire, d’allure fantomatique, aborde à son tour. C’est celui du « Hollandais volant », un navigateur qui, après avoir osé défier Dieu, est désormais condamné à errer sans fin sur les mers. Tous les sept ans, il est autorisé à toucher terre afin de chercher son salut, et c’est justement aujourd’hui que le délai expire à nouveau. Mais seule la fidélité sans réserves d’une femme peut lui apporter la délivrance tant attendue. Il ne l’a encore jamais trouvée. Pâle et émacié, le Hollandais s’avance et énonce la malédiction qui est à l’origine de sa souffrance et de son errance éternelles. Intrigué, Daland interroge le mystérieux marin. Mais il est surtout fasciné par tous les trésors qu’il transporte. Apprenant que le Norvégien a une fille, le Hollandais lui promet qu’il lui cédera tout son or s’il peut l’épouser. Le mariage est vite conclu et, la tempête s’étant calmée, on met les voiles.

 

VF A2 ARGUMENT
Au même moment, dans la maison de Daland, des jeunes filles sont en train de filer la laine. Parmi elles se trouvent Senta, la fille de Daland, et sa gouvernante Mary. La jeune fille semble avoir l’esprit égaré. Son imagination d’adolescente est sensible aux légendes que lui a racontées sa duègne et elle ne peut détacher son regard du portrait de ce fameux « Hollandais volant » dont elle peut réciter par cœur la malédiction. Le jeune chasseur Erik, fiancé de Senta, s’inquiète de l’aggravation de l’isolement psychique de la jeune fille et il tente de la mettre en garde en lui racontant un rêve qu’il a fait et dont il espère qu’il ne sera pas prémonitoire. En vain : rien ne peut ramener Senta à la raison. Mais voici qu’on annonce le retour de Daland, accompagné d’un étranger. Senta reconnaît aussitôt l’homme du portrait et l’identifie comme le Hollandais de la légende. Daland quitte la pièce afin de les laisser faire connaissance, et ils ne tardent pas à se déclarer leur amour, Senta jurant fidélité éternelle à l’homme mystérieux.

 

VF A3 ARGUMENT
Les marins norvégiens font la fête. Invité à se joindre à eux, l’équipage fantôme effraye tout le monde par ses rires sataniques qui déclenchent une véritable tempête surnaturelle. Erik poursuit à nouveau Senta et lui reproche amèrement de ne pas respecter ses promesses. Surprenant leur conversation, le Hollandais se croit trahi : une nouvelle fois, une femme n’a pas tenu parole, et il se résigne à l’idée qu’il peut renoncer à sa rédemption. Il fait hisser les voiles et s’éloigne rapidement mais Senta, toute à sa vocation de sacrifice, se jette dans la mer en clamant sa fidélité jusque dans la mort. Le vaisseau fantôme coule et l’on aperçoit à l’horizon, transfigurés, Senta et le Hollandais enlacés pour l’éternité.

CMlogo-avantsceneopera-large

Texte extrait de L’Avant-Scène Opéra n° 30.
© L’Avant-Scène Opéra, Paris 2010
Pour en savoir plus, nous vous recommandons la revue « L’Avant-scène Opéra » (cliquez ici)

 

LE VAISSEAU FANTÔME (Der Fliegende Holländer)
Lien vers le LIVRET  – en allemand – (cliquez ici)
 
 

Vous souhaitez apporter des informations complémentaires et ainsi enrichir cet article, contactez-nous !

Retourner à LE VAISSEAU FANTÔME (DER FLIEGENDE HOLLÄNDER), WWV 63