Section IIIUne Oeuvre

L’œuvre musicale de Richard Wagner est composée d'opéras ou “drames musicaux” allant des “Fées” (Die Feen) à “Parsifal”. Une présentation détaillée de chacune de ces œuvres majeures est ici associée à un ensemble d'articles thématiques, replaçant celles-ci non seulement dans le contexte de sa vie personnelle mais également dans son contexte social, économique et culturel. Cette section regroupe également l'ensemble des œuvres musicales (hors opéra) et son œuvre littéraire.

Retour à l'accueil

SONATE POUR L’ALBUM DE MADAME M.W. (Mathilde Wesendonck)
pour piano en la bémol Majeur, WWV 85

MVRW Sonate_wwv85_03

Briguant le style convenu de la sonate classique en trois mouvements, Wagner s’exprime dans cette oeuvre intime composée pour la délicieuse Mathilde Wesendonck dans une oeuvre courte (d’une dizaine de minutes environ) et composée d’un seul mouvement.

Probablement l’une des meilleures compositions de Wagner pour le piano, cette pièce intervient comme une sorte de renouveau de Wagner quant au processus de composition, car elle intervient après les cinq longues années d’interruption qui suivirent l’achèvement de Lohengrin, soit en juin 1853. Relevant plus de la “Rêverie” à la Schumann qu’au genre de la sonate, l’oeuvre reflète particulièrement bien l’état d’esprit de Wagner à cette époque : tendres sentiments pour Mathilde et besoin tourmenté de se replonger dans le monde de l’opéra.

NC

Voir également :
– logo_cercle rw « La musique pour piano de Richard Wagner » par Henri Perrier

Pour écouter la Sonate pour l’album de Madame M.W. pour piano en la bémol majeur, WWV85 :

Retourner à Les oeuvres pour orchestre et la musique pour piano