Section IIIUne Oeuvre

L’œuvre musicale de Richard Wagner est composée d'opéras ou “drames musicaux” allant des “Fées” (Die Feen) à “Parsifal”. Une présentation détaillée de chacune de ces œuvres majeures est ici associée à un ensemble d'articles thématiques, replaçant celles-ci non seulement dans le contexte de sa vie personnelle mais également dans son contexte social, économique et culturel. Cette section regroupe également l'ensemble des œuvres musicales (hors opéra) et son œuvre littéraire.

Retour à l'accueil

MVRW Jesus de Nazareth

JESUS DE NAZARETH

(Jesus von Nazareth, WWV 80, esquisse en prose écrite en 1848)

Drame ou opéra en cinq actes

Personnages :

Apôtres

Simon
André

Jacques
Jean

Philippe
Bathélémy
Thomas
Matthieu (Lévi)
Jacques (fils d’Alphée)
Lébée (Thadée)
Simon de Cana
Judas Iscariote

Frères de Jésus : Jacques, Joseph

Note portée par Richard Wagner en marge de la page 1 :
Barrabas est de connivence avec Marie de Magdala

JESUS DE NAZARETH : texte complet de l’esquisse en prose de Richard Wagner (1848)
– Lien vers l’esquisse en prose de JESUS DE NAZARETH (en allemand) :
https://archive.org/stream/jesusvonnazareth00wagn#page/n7/mode/2up
– Lien vers la traduction française (traduction Philippe Godefroid in Les Opéras imaginaires de Richard Wagner, Librarie Séguier- Archimbaud) (à venir)

 

Bandeau JESUS DE NAZARETH– logo_cercle rw « Jésus de Nazareth de Richard Wagner » @ CRW Lyon
Dans toute son existence, Richard Wagner eut vraiment deux soucis permanents. Le premier, fort prosaïque : son indépendance financière pour lui assurer cette vie de création artistique qui lui semblait indispensable. Le deuxième, plus spirituel, qui pourrait se résumer en une seule question : quel est donc le rôle véritable que joue l’homme sur notre planète ?Et si le premier souci doit être pris au sens le plus courant de ce mot, à savoir « ce qui s’empare de l’esprit pour le troubler et le perturber », le second s’apparenterait plus au sens dérivé de « l’état d’esprit de celui qui forme un projet ». Dans ce sens, son souci artistique, son désir d’approfondir pour mieux faire passer les réponses qu’il propose à cette essentielle question l’amènera tout naturellement à réfléchir sur les religions et les différentes conceptions métaphysiques de l’homme. Dans notre contexte occidental, et malgré un certain « nomadisme intellectuel » qui le mit sur des chemins religieux un peu exotiques, il était dès lors inévitable qu’il se penchât un jour sur 1’histoire du fondateur de la religion chrétienne, Jésus de Nazareth. (lire la suite…) BR

Retourner à LES OPÉRAS IMAGINAIRES DE RICHARD WAGNER