Section VIls ont créé Wagner et le mythe wagnérien

Cette section présente une série de portraits biographiques de ceux qui ont contribué, d’une manière ou d’une autre, à l’édification de l’œuvre wagnérienne. Des amitiés ou des inimitiés parfois surprenantes ou inattendues, des histoires d’amour passionnées avec les femmes de sa vie, parfois muses et inspiratrices de son œuvre, mais également des portraits d’artistes (chanteurs, metteurs en scène, chefs d’orchestre…) qui, de nos jours, se sont “appropriés” l’œuvre du compositeur et la font vivre différemment sur scène.

Retour à l'accueil

Pasteur Christian Ephraïm WETZELMVRW WETZEL Ephraim

(1776-1823)

La scolarité du jeune Richard fut sans doute quelque peu incohérente : la mort de Ludwig Geyer en septembre 1821 eut des répercussions sur la stabilité de la famille, la mère choisissant de déménager au gré des engagements de sa fille Rosalie : Prague, Leipzig, Dresde, et laissant le plus souvent le jeune Richard en pension. Ce dernier fréquente donc plusieurs écoles avant de s’inscrire en musique à l’université de Leipzig, le 23 février 1831, peu avant ses dix-huit ans. Ainsi, en septembre 1820, il est envoyé dans l’internat privé du pasteur Wetzel à Possendorf près de Dresde.

Le pasteur Wetzel est un homme remarquable, ayant beaucoup lu, s’intéressant aux arts et féru d’astronomie. Il devient rapidement un mentor pour Richard Wagner. Ce dernier se sent bien dans la pension du pasteur, et Wagner s’attache à la fille de 15 ans, Concordia Caritas. Le pasteur lit à ses élèves le soir les aventures de Robinson Crusoé, la vie de Mozart ainsi que la guerre d’indépendance grecque de 1821. Richard Wagner s’intéresse à la Grèce et à sa culture menacé par les Turcs; il décide d’étudier la mythologie et l’histoire de la Grèce antique. C’est là également que son professeur de latin lui donne des leçons de …piano !

Le pasteur WETZEL à qui fut confiée l'éducation du tout jeune Richard Wagner et sa maison, à quelques heures de marche de Dresde

Le 28 septembre 1821, Ludwig Geyer est mourant et le pasteur Wetzel rejoint Richard Wagner à Dresde pour soutenir son élève. A la mort de Geyer, il ramène  Richard Wagner à la pension de Possendorf et lors du voyage du retour, de nuit, Richard Wagner interroge le pasteur sur les constellations qui brillent dans le ciel. Wetzel lui donnera les informations que l’enfant attend.

Mais, après la mort de Ludwig Geyer, sa mère ne pouvant plus payer la pension, il est confié au frère de Ludwig, Karl Geyer, orfèvre à Eisleben.

Richard Wagner ne reverra plus le bon pasteur Wetzel. Il assistera à son enterrement mais plus tard, en revenant à Possendorf, Richard Wagner déplora la démolition de la pension. Il décida donc de ne plus y revenir.

CPL

Retourner à Partie B – Richard Wagner et son entourage