Section VIIIWagner après Wagner

Lorsque Richard Wagner s’éteint en 1883, c’est tout un empire artistique et un royaume (celui de Bayreuth) qui menacent de s’écrouler. Conserver un temps comme une œuvre intouchable dans un mausolée, survivre à la disparition du compositeur … parfois même pour mieux y échapper : Cette section raconte l'histoire de l'aventure wagnérienne après la mort du compositeur jusqu'à aujourd'hui, des appropriations des plus douteuses aux créations contemporaines les plus intéressantes.

Retour à l'accueil

WAGNER AU CINÉMA

 

FILMS INSPIRÉS PAR LA VIE DE RICHARD WAGNER

(liste non exhaustive)

Wagner (1913) de Carl FROELICH (1875-1953) ;

. Magic Fire (1955) de William DIETERLE ;

. Ludwig II : Glanz und Ende eines Königs (1955) de Helmut KAÜTNER ;

. Song without end (1960) de Lindon BROOK ;

. Ludwig (1972) de Lucchino VISCONTI ;

. Ludwig, Requiem for a Virgin King (1972) de Hans-Jürgen SYBERBERG ;

. Listzomania (1975) de Ken RUSSELL ;

. Wagner (1983) de Tony PALMER ;

. Wahnfried (1986) de Peter PATZAK ;

. Celles qui aimaient Richard Wagner (2011) de Jean-Louis GUILLEMOU ;

. Ludwig (2012) de Peter SEHR et Marie NOELLE

MVRW LUDWIG Visconti

 

 

FILMS INSPIRÉS PAR L’OEUVRE DE RICHARD WAGNER

OU METTANT EN SCÈNE UN EXTRAIT DE CELLE-CI DE MANIÈRE SIGNIFICATIVE

(liste non exhaustive)

 

. Parsifal de Thomas Edison (1904) ;

. Un Chien andalou de Luis BUNUEL et Salvador DALI (1929)

. Le Dictateur de Charlie CHAPLIN (1940) ;

. Humoresque de Jean NEGULESCO (1946)  ;

. Unfaithfully Yours de Preston STURGES  (1948) ;

. What’s Opera, Doc ? de Chuck JONES (1957) ;

. Apocalypse Now de Francis Ford COPPOLA (1979) ;

. Excalibur de John BORMAN (1981) ;

. Parsifal de Hans Jürgen SYBERBERG (1982) ;

. La Tentation de Venus de Istvan SZABO (1991)

. Meurtre mystérieux à Manhattan de Woody ALLEN (1993) ;

. Birth de Jonathan GLAZER (2004) ;

. Le Nouveau monde de Terrence MALICK (2006) ;

. Watchmen de Zack SNYDER (2009) ;

. A dangerous Method de David CRONENBERG (2011) ;

. Melancholia de Lars VON TRIER (2011) ;

. Le Prénom d’Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte (2012)

MVRW MELANCHOLIA

 

 

Voir également :

logo_cercle rw « Parsifal au cinéma » (GL)

 

 

Retourner à Section VIII – Wagner après Wagner