SECTION V – ILS ONT CRÉE WAGNER ET LE MYTHE WAGNÉRIEN

Si Wagner défraya la chronique culturelle et musicale de son temps, s’il fut même un activiste révolutionnaire frappé d’exil et poursuivi par les forces de police même en dehors de son pays, et s’il fut enfin le Maître de Bayreuth célébré comme l’un des artistes majeurs de son époque, l’illustre compositeur n’en demeurait pas moins avant tout un homme fait de chair et de sang, animé de passions, avec un caractère parfois violent, parfois facétieux, et même parfois tendre…

Notre dernier portrait

MVRW DE LOS ANGELES Victoria

Victoria DE LOS ANGELES

(née le 1er novembre 1923 – décédée le 15 janvier 2005)

Soprano
Fille d’un concierge de l’université de Barcelone, Victoria de los Ángeles ne s’est jamais cachée de ses origines modestes. Eelle termine ses études à 18 ans au prestigieux Conservatoire du Liceu de Barceline en trois années au lieu des six habituellemet requises.
Avant Teresa Berganza ou bien Montserrat Caballé, Victoria de los Ángeles est la première cantatrice espagnole à avoir pu accéder à une carrière internationale, après la guerre d’Espagne et la Seconde Guerre mondiale. Cette carrière prend un essor définitif après avoir remporté en 1947 un prix au Concours international de chant de Genève. (lire la suite…)

IV. Les acteurs de l’art wagnérien : Mezzo-sopranos

IV. Les acteurs de l’art wagnérien : Barytons

IV. Les acteurs de l’art wagnérien : Basses

IV. Les acteurs de l’art wagnérien : Metteurs en scène et chorégraphes

Ils ont mis en scène au Festival de Bayreuth