POLONAISES POUR PIANO, EN RÉ MAJEUR, WWV 23

L’œuvre musicale de Richard Wagner est composée d’opéras ou “drames musicaux” allant des “Fées” (Die Feen) à “Parsifal”. Une présentation détaillée de chacune de ces œuvres majeures est ici associée à un ensemble d’articles thématiques, replaçant celles-ci non seulement dans le contexte de sa vie personnelle mais également dans son contexte social, économique et culturel. Cette section regroupe également l’ensemble des œuvres musicales (hors opéra) et son œuvre littéraire.

POLONAISE pour piano, en ré Majeur, WWV 23

Polonaisen für Klavier, WWV23

A : Polonaise, première version pour piano
B : variante pour piano à quatre mains

 

Écrite pour deux versions différentes (la première pour piano à deux mains, la deuxième pour un seul piano à quatre mains), cette “Polonaise” marque une évolution dans la composition de Richard Wagner qui semble ici prendre son élan après les codes de composition reçus de son maître Weinlig. Sinon très originale, l’oeuvre est du moins plaisante et entraînante.

Écrite à la fin de l’année 1831 (en même temps que toutes les premières pièces pour piano significatives de Wagner) et dans l’enthousiasme suscité par la révolte contre l’occupation russe et l’arrivée à Leipzig de réfugiés polonais, les deux versions de la “Polonaise” furent éditées par la maison Breitkopf & Härtel autour de 1866.

NC

Pour accéder à la partition pour piano sur le site www.imslp.org, cliquez ici

Voir également :
– logo_cercle rw « La musique pour piano de Richard Wagner » par Henri Perrier

 

Pour découvrir la Polonaise pour piano, en ré Majeur, WWV 23 :

Vous souhaitez apporter des informations complémentaires et ainsi enrichir cet article, contactez-nous !

LE MUSEE VIRTUEL RICHARD WAGNER