SIEGFRIED, WWV86C : LES ARTICLES THÉMATIQUES

L’œuvre musicale de Richard Wagner est composée d’opéras ou “drames musicaux” allant des “Fées” (Die Feen) à “Parsifal”. Une présentation détaillée de chacune de ces œuvres majeures est ici associée à un ensemble d’articles thématiques, replaçant celles-ci non seulement dans le contexte de sa vie personnelle mais également dans son contexte social, économique et culturel. Cette section regroupe également l’ensemble des œuvres musicales (hors opéra) et son œuvre littéraire.

SIEGFRIED, WWV86C

Siegfried, WWV86C

LES ARTICLES THEMATIQUES

Sur la genèse de l'oeuvre

UN FORGERON ET UNE ENCLUME
Écrit autobiographique de Richard Wagner sur l’inspiration de l’air de la forge dans Siegfried
(Zürich – septembre-octobre 1856) Extrait de Mein Leben (Ma Vie) : « C’est alors que surgit l’une des pires calamités de ma vie : un chaudronnier venait de s’installer en face de notre maison, et, à longueur des journées, il m’assourdissait de son martèlement. Exaspéré, j’étais sur le point de renoncer à toute composition quand, justement ma colère contre le chaudronnier m’inspira le motif de l’accès de fureur de Siegfried contre le forgeron Mime » (lire la suite)

Aux sources de l'inspiration musicale

WAGNER INTIME OU « LA NAISSANCE D’UN LEITMOTIV » RACONTEE PAR JUDITH GAUTIER
« J’étais, ce jour-là, invitée à Tribschen pour le « dîner » de deux heures. Par le lac, comme d’habitude, un batelier m’amena à la pointe du promontoire et, sans rencontrer personne, je montai par le jardin, jusqu’à la maison. La porte-fenêtre du salon était grande ouverte et j’entendis, dès le seuil, des accords très doux qui venaient de l’étroit sanctuaire où le maître travaillait… Osant à peine respirer, je m’assis sur le siège le plus proche, extrêmement émue, troublée, effrayée même: n’était-ce pas indiscret, sacrilège peut-être, de surprendre ainsi le mystère sacré?… Pourtant, quel rare bonheur! entendre Wagner composer!… Immobile, les yeux ne cillant pas, j’écoutai avec recueillement. » (lire la suite…)

Sur les représentations

–  TROIS ANECDOTES SUR LES REPRESENTATIONS DE SIEGFRIED
Siegfried, deuxième journée de La Tétralogie, est non seulement l’un des opéras les plus populaires de Richard Wagner mais également le noyau central de toute l’épopée du Ring. Pendant les quatre heures que dure l’opéra, on voit Siegfried grandir et évoluer : d’un jeune adolescent turbulent, le héros se fera homme. Mais que de péripéties au cours d’un seul et même opéra ! Le jeune héros, après avoir forgé l’épée Notung dans la forge du nain Mime, s’en va combattre le dragon Fafner et laver ses plaies dans son sang… (lire la suite...) NC

Vous souhaitez apporter des informations complémentaires et ainsi enrichir cet article, contactez-nous !

LE MUSEE VIRTUEL RICHARD WAGNER