Welcome to the
Richard Wagner Web Museum
(English version)

Enter
Bienvenue au
Musée Virtuel Richard Wagner
(Version française)

Willkommen im
Richard-Wagner-Webmuseum
(Deutsche Fassung)

Eingeben

LE PREMIER SITE 360° CONSACRÉ
À LA VIE ET À L’ŒUVRE DE RICHARD WAGNER

LA VIE ET L’OEUVRE DE RICHARD WAGNER, DE 1813… A NOS JOURS.
LE PREMIER SITE INTERNET COLLECTIF CONSACRE A UN COMPOSITEUR !

Visitez les huit salles de notre Musée Virtuel dédié à Richard Wagner et découvrez une foule d’informations accessibles sur un même site. Rassemblant des recherches d’auteurs, musicologues et historiens, illustré par une collection iconographique inédite, ce site est le fruit d’une collaboration d’une équipe de passionnés… Rejoignez-nous !

 

Section I – Une vie

Section I – Une vie

Section II – Dans l’intimité de Richard Wagner

Section II – Dans l’intimité de Richard Wagner

Section III – Une Oeuvre

Section III – Une Oeuvre

Section IV – L’aventure de Bayreuth

Section IV – L’aventure de Bayreuth

Section V – Ils ont créé Richard Wagner et le mythe wagnérien

Section V – Ils ont créé Richard Wagner et le mythe wagnérien

Section VI – Lieux de vie, lieux d’inspiration

Section VI – Lieux de vie, lieux d’inspiration

Section VII – Wagner pour la postérité

Section VII – Wagner pour la postérité

Section VIII – Wagner après Wagner

Section VIII – Wagner après Wagner

separation

L’article à la une

FRANZ LISZT, PRINCE PAR LE COEUR COMME PAR LE TALENT

par Pierre-Louis CORDIER

« Tout à coup la porte s’ouvrit et une étrange apparition s’offrit à mes yeux. Je dis une apparition, faute d’un autre mot pour rendre la sensation extraordinaire que me causa, tout d’abord, la personne la plus extraordinaire que j’eusse jamais vue.
Une taille haute et mince à l’excès, un visage pâle, avec de grands yeux d’un vert de mer où brillaient de rapides éclats semblables à la vague quand elle s’enflamme, une physionomie souffrante et puissante, une démarche indécise qui semblait glisser plutôt que se poser sur le sol, l’air distrait,  inquiet et comme d’un fantôme pour qui va sonner l’heure de rentrer dans les ténèbres, tel je voyais devant moi ce jeune génie dont la vie cachée éveillait à ce moment des curiosités aussi vives que ses triomphes avaient naguère excité l’envie. Franz parlait impétueusement d’une manière abrupte.
Il exprimait avec véhémence des idées, des jugements bizarres pour des oreilles habituées comme l’étaient les miennes à la banalité des opinions reçues. L’éclair de son regard, son geste, son sourire, tantôt profond et d’une douceur infinie, tantôt caustique, semblait vouloir me provoquer soit à  la  contradiction, soit à un assentiment intime… »

La Comtesse Marie d’Agoult raconte ainsi la révélation  qu’elle eut de Franz Liszt, en cette fin de l’année 1833, dans le salon de la Marquise de Vayer où se réunissait tout ce que Paris comptait alors de gens en vogue et de beaux esprits. (lire la suite…)

Pour lire l’article de Pierre-Louis CORDIER dans son intégralité : Franz Liszt, prince par le coeur, comme par le talent

 

Franz LIZST 

(né le 22 octobre 1811 à Doborján et mort le 31 juillet 1886 à Bayreuth)

Nos dernières parutions

MVRW RUBENS ADAM ET EVE

Les références aux écritures sacrées dans les Maîtres Chanteurs

par  Bernard REYDELLET   Parmi les drames lyriques que Richard Wagner nous a laissés en dépôt, Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg occupent une place très particulière. C’est la seule véritable “comédie”, si l’on excepte La Défense d’aimer, œuvre de jeunesse que l'on...
Lire la suite...

une-Venise-350 200

VENISE (Lieux de vie, lieux d'inspiration)

Wagner et Venise, Venise et Wagner … Comme une évidence résonnent ensemble les noms du plus célèbre compositeur allemand et de la ville italienne la plus romantique qui soit… Réminiscences de Tristan avec en fond le chant plaintif des gondoliers, et en point d’orgue, la mort du...
Lire la suite...

MVRW Prélude Lohengrin

Avant-propos 5. Ouverture... ou prélude ?

Par tradition, l’opéra – aboutissement de la composition musicale par excellence – débute depuis le baroque par une ouverture, pièce musicale s’apparentant à une symphonie (en italien l’ouverture s’intitule « sinfonia » jusqu’au milieu du XIXème siècle) pour orchestre seul...
Lire la suite...

MVRW WAGNER malade PB

RICHARD WAGNER, UN ARTISTE MALADE

par   Pascal BOUTELDJA   Aussi bizarre que cela puisse paraître, en considérant le titre de notre ouvrage (Un patient nommé Wagner) publié en 2014, Richard Wagner eut une santé singulièrement robuste. Même si la maladie, sous des formes variées et souvent banales, lui a été...
Lire la suite...

MVRW LAMOUREUX Charles

L’ORCHESTRE LAMOUREUX ET L’OEUVRE DE RICHARD WAGNER À PARIS

par Nicolas CRAPANNE   La naissance de la Société des Nouveaux Concerts Au lendemain de la défaite de Sedan (1870), la vie musicale parisienne connaît un élan nationaliste. De leur côté, Camille Saint-Saëns et Romain Bussine (25 février 1871) créent la Société Nationale de...
Lire la suite...

Liszt

FRANZ LISZT, PRINCE PAR LE CŒUR COMME PAR LE TALENT, par Pierre-Louis CORDIER

par Pierre-Louis CORDIER   « Tout à coup la porte s’ouvrit et une étrange apparition s’offrit à mes yeux. Je dis une apparition, faute d’un autre mot pour rendre la sensation extraordinaire que me causa, tout d’abord, la personne la plus extraordinaire que j’eusse jamais...
Lire la suite...

Nos partenaires

richard wagner - les partenaires du musée